Récapitulatif IEM Katowice 2024 : Le Premier Événement Massif de CS2 - KeyDrop Blog
Aller au contenu
Retour à l'accueil

Récapitulatif IEM Katowice 2024 : Le Premier Événement Massif de CS2

KeyDrop Team

L’IEM Katowice, le premier grand tournoi de 2024 (et sans doute, le premier tournoi massif de CS2) vient de se terminer, et nous sommes là pour vous faire un récapitulatif du spectacle en Silésie. Nous commencerons par le Play-In et irons jusqu’aux gagnants surprises ! Alors, êtes-vous prêt pour un retour sur l’IEM Katowice 2024 ? C’est parti !

Le Play-In

Le tournoi Play-In a vu 16 équipes se disputer huit places dans le tournoi principal dans le légendaire Spodek de Katowice — la Mecque de l’esport polonais. Parmi les équipes, deux rosters — ENCE et Rebels étaient principalement polonais, tandis que le GamerLegion nouvellement reformé mettait en vedette la légende polonaise de CS Janusz « Snax » Pogorzelski et BIG avec l’AWPer polono-britannique Mateusz « mantuu » Wilczewski. Des noms connus sont également apparus dans le Play-In avec Astralis, Cloud9, Apeks, Heroic, FURIA et Virtus.Pro.

Le tournoi était organisé comme un tournoi à double élimination, signifiant que chaque équipe jouerait deux matchs. Gagnez deux fois, et vous êtes dans le coup. Perdez plus d’une fois, et vous êtes éliminé. Aussi simple que cela.

Le premier tour a vu des résultats intéressants puisque les Rebels ont battu Cloud9, FURIA a perdu contre The Mongolz, tandis qu’Astralis a perdu contre Heroic dans un affrontement danois. EternalFire a battu BetBoom, Spirit a battu Apeks, et GamerLegion a gagné contre M80. ENCE n’a pas bien commencé dans leur pays d’origine car ils ont perdu contre leurs voisins BIG. 

Cela a résulté en un deuxième tour dans lequel Heroic a battu BIG, Spirit a battu The Mongolz, GamerLegion a garanti le retour de Snax au Spodek avec une victoire sur Virtus.Pro, mais EternalFire a rendu les célébrations amères en battant Rebels.

Dans le bas du tableau, Cloud9 a éliminé BetBoom, ENCE est resté en vie en battant Astralis, Apeks a renvoyé FURIA au Brésil, et M80 a battu Rooster dans une bataille des outsiders.

Alors que Heroic, Spirit, GamerLegion et EternalFire attendaient les derniers qualifiés, le dernier tour a vu Cloud9 gagner leur confrontation CIS contre Virtus.Pro, les héros locaux ENCE ont battu The Mongolz, tandis qu’Apeks et Rebels rejoignaient les gagnants, envoyant BIG et M80 à la maison.

La Phase de Groupes

En entrant dans la Phase de Groupes de l’IEM Katowice 2024, le niveau allait devenir beaucoup plus difficile. Rejoignant les 8 équipes du Play-In, étaient FaZe, Mouz, tous deux avec des Polonais dans leur équipe, avec le légendaire Filip « NEO » Kubski en tant que coach de FaZe et Kamil « siuhy » Szkaradek ainsi que Complexity, G2, Vitality, Monte, Falcons et Na’Vi.

Le Groupe A a vu FaZe, Rebels, Falcons, Eternal Fire, Na’Vi, Spirit, Complexity, Apeks se disputer 3 places en élimination directe, avec Spirit, FaZe et Falcons qualifiés pour les places en quart de finale, et Spirit battant FaZe dans l’affrontement pour les Demi-finales.

Pendant ce temps, dans le Groupe B avec Vitality, ENCE, G2, Heroic, Monte, GamerLegion, Cloud9 et Mouz, avec ce dernier traversant le groupe et prenant la place en demi-finale loin des héros locaux ENCE, qui ont été rejoints par G2 en quarts de finale à la place.

Les grandes surprises ont bien sûr été les éliminations précoces de Vitality et Na’Vi. L’équipe française a perdu contre ENCE et Heroic, tandis que l’équipe CIS a flanché contre la nouvelle équipe financée par l’Arabie Saoudite. 

La Phase d’Élimination Directe

Le premier quart de finale a été un véritable suspense entre ENCE et Falcons avec une finition 13-11 sur le décideur sur Nuke, alors qu’ENCE n’a pas réussi à capitaliser sur un grand retour et quelques rounds clés, décevant le public local. Falcons affronterait ensuite les nouveaux venus de Spirit.

FaZe a disposé de G2 avec facilité dans un match 2-0 qui n’a jamais vraiment semblé en doute, organisant un affrontement du vieux noyau MOUZ de Robin « ropz » Kool, Finn « karrigan » Andersen, et David « frozen » Cerny contre le MOUZ nouvellement configuré.


En passant, c’est incroyable que MOUZ ait traversé plusieurs changements de roster et soit souvent une « équipe ferme » pour les plus grandes orgs, ayant perdu des superstars sous la forme de Nikola « NiKo » Kovacs, ainsi que les précédemment mentionnés ropz et frozen vers d’autres équipes, et pourtant ils trouvent constamment de nouveaux jeunes talents qui finissent par des Top 4 dans de grands tournois. C’est impressionnant, vraiment.

Parlant de jeunesse, l’âge moyen de 20,8 ans de Team Spirit n’a été aucun obstacle dans leur victoire en demi-finale contre l’équipe bien plus expérimentée de Falcons, les éliminant en 2 victoires de carte plutôt faciles. FaZe a eu un peu plus de mal sur leur deuxième carte avec Mouz mais est quand même sorti vainqueur.

Avec la finale établie, tout le monde s’attendait à ce que FaZe utilise leur expérience pour battre Spirit, surtout dans un format Best-of-5 favorisant l’expérience et la polyvalence de FaZe. D’un autre côté, Spirit n’a pas perdu une carte depuis leur perte de carte au premier tour contre Na’Vi, battant FaZe 2-0 une fois déjà. Sur le dos d’une performance révélatrice du jeune de 17 ans Danil « donk » Kryshkovets, Spirit ne pouvait pas être négligé.

À la fin, le scénario familier des outsiders arrivant jusqu’à la finale pour seulement perdre contre les vétérans endurcis… ne s’est pas répété. Spirit a battu FaZe en 3 cartes nettes, incluant deux choix de FaZe en Nuke et Overpass, ainsi qu’une victoire sur le terrain de jeu de Spirit de Mirage. Donk a remporté les honneurs de MVP de HLTV, et Spirit a gagné leur premier titre de Grand Chelem IEM.

L’Avenir

Et voilà pour l’IEM Katowice 2024. Avec de grandes surprises et de grandes performances, nous nous dirigeons vers la saison des Majors avec les événements RMR commençant le 14 février et le Major lui-même commençant en mars. Nous vous tiendrons informés à l’approche du grand événement… mais une chose est sûre. Il semble que CS2 soit une ouverture pour de nouvelles équipes pour marquer leur empreinte.

Qui pensez-vous gagnera le Major de Copenhague ? Pensez-vous que Spirit continuera sur sa lancée gagnante ? Faites-le nous savoir sur nos réseaux sociaux.

Vous pouvez aussi aimer

M4A4 vs. M4A1-S sur CS2 : Laquelle est la meilleure ? Comparaison Complète

PGL Major Copenhague 2024 : Aperçu